“ Parce que l’avenir de votre département est d’abord votre affaire, j’ai souhaité que vous puissiez dire très simplement votre attachement au Val-de-Marne et aux politiques publiques qu’il développe.
Je vous remercie par avance de votre attention et de votre mobilisation.
 ”

Christian Favier

Christian Favier
Sénateur
Président du Conseil général du Val-de-Marne

>
 Je demande au gouvernement de renoncer à ce projet.
>
 J’affirme mon attachement au département du Val-de-Marne utile à toutes et à tous.

Vidéo : présentation du Département du Val-de-Marne

De graves menaces pèsent sur l'avenir des services publics du Val-de-Marne ! Mais... qu'est-ce qui est en jeu pour les habitantes et habitants ? Action sociale, aménagement du territoire, assainissement, équilibre social, protection de l'enfance, gestion des 104 collèges, entretien des routes départementales, espaces verts... Petit aperçu de l'action du Département du Val-de-Marne !

 

 

Retranscription de la voix off de la vidéo : 

Le Département du Val-de-Marne compte 47 communes et 1 355 000 habitants. Avec une superficie de 245 km2, c’est l’un des plus petits départements de France. Depuis la loi de décentralisation de mars 1982 qui visait à rapprocher les citoyens du processus de décision, en favorisant l’émergence d’une démocratie de proximité, le Département est géré par une assemblée d’élus dont l’exécutif est dirigé par le Président du Conseil départemental.

Il est doté de sa propre administration et vote chaque année son budget.

Il exerce des compétences qui sont définies par la loi, qu’il met en œuvre dans un souci de solidarité et d’innovation.

Dans le domaine de l’action sociale, il a en charge la gestion et le financement du RSA (le revenu de solidarité active), de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie pour les personnes âgées), et de la PCH (prestation de compensation du handicap). Il accompagne les allocataires du rSa au quotidien pour favoriser leur réinsertion sociale. Chaque année, il organise la fête des solidarités et distribue un chèque solidarités aux val-de-marnais non imposables.

Dans le domaine de l’enfance, le Département gère 82 centres de PMI, dans lesquels est assuré le suivi de femmes enceintes, des jeunes mères et des nourrissons. Il est responsable de la protection de l’enfance, de la prévention de la maltraitance et de la prévention spécialisée. Pionnier dans le domaine de la petite enfance il gère 76 crèches départementales, soit la moitié de l’ensemble des crèches Départementales en France.

A travers le fonds de solidarité Habitat (le FSH), il gère le plan départemental d’actions pour le logement des personnes défavorisées. Il investit dans la construction et la réhabilitation du parc locatif social, et mène également une lutte contre la précarité énergétique auprès des bailleurs et particuliers.

Le Département a également pour mission l’entretien et la gestion des 104 collèges publics du Val-de-Marne. Le Département est innovant avec la distribution d’ordinateurs à tous les élèves de 6eme du Département ainsi qu’à leurs professeurs. Une génération entière de collégiens en est déjà équipée ! Il veille à la modernisation des équipements informatiques des collèges, et soutient financièrement les familles avec une aide à la demi-pension.

Le Département est responsable de l’entretien de plus de 430 km de routes départementales. Il participe au financement d’Ile-de-France Mobilités dont il est membre de droit, ainsi qu'au financement de nouvelles infrastructures de transports sur le territoire. En matière de développement de nouvelles infrastructures de transports, le Conseil départemental du Val-de-Marne a d’ailleurs été précurseur en mobilisant les élus de tous bords, les acteurs sociaux-économiques, et les habitants du département autour du projet Orbival, qui se concrétise actuellement avec les travaux de réalisation de la future ligne de métro 15 sud du Grand Paris express.

Le Département participe également à l’arrivée des nouvelles lignes de bus, de tram, de métro ou du téléphérique, notamment en déplaçant les réseaux souterrains ou en réaménageant les routes... Il a aussi décidé de soutenir financièrement les usagers des transports, avec le remboursement à 50% de la carte imagine r pour les jeunes, et le remboursement d’une partie de la carte Améthyste pour les retraités val-de-marnais. Le Département s’engage pour proposer un transport fonctionnant toute l’année pour les personnes à mobilité réduite. Avec Filival, il leur propose un tarif basé sur le prix d’un ticket de métro pour se déplacer avec le réseau PAM dans toute l’Île-de-France.

Le Département dispose d’un service départemental d’assainissement. Objectif : veiller à la qualité de l’eau, au transport des eaux usées et pluviales, et minimiser l’impact des activités humaines sur les milieux aquatiques.

Afin d’améliorer le cadre de vie des Val-de-Marnais, le Département a choisi de mettre à leur disposition 530 hectares de parcs, jardins et espaces naturels. Il s’est engagé dans la protection de la biodiversité et des espaces naturels sensibles.

Le Conseil départemental participe fortement dans le développement du très haut débit sur tout le territoire, y compris les zones à faible densité de population de l’Est du Département

Il agit également pour la sécurité des habitants, avec le financement des sapeurs-pompiers de Paris. Le Département cherche à faciliter l’accès à la culture pour le plus grand nombre. C’est le cas avec la création du MAC/VAL, le musée d’art contemporain en Val-de-Marne, qui a fêté ses 10 ans en 2015 Il apporte une aide importante à la création artistique, finance des Festivals ou mène aussi des actions phares comme l’album naissance distribué à aux nouveaux bébés Val-de-Marnais. Enfin, il est en charge des archives départementales et organise de nombreuses actions culturelles et éducatives.

Le département soutient l’accès au sport pour tous, avec le financement d’équipements sportifs et l’organisation annuelle des Jeux du Val-de-Marne.

Responsable du Comité départemental du Tourisme, le Département structure et développe l’offre touristique sur le territoire. Il propose aussi aux Val-de-Marnais de partir en vacances à prix modérés grâce aux deux villages vacances qu’il possède dans les alpes.

Le Département a mis en place un service d’accompagnement aux associations qui propose des formations gratuites, des entretiens avec des conseillers, de l’accompagnement personnalisé... Il soutient également les associations du territoire avec plus de 40 millions d’euros d’aides cette année.

Pour une citoyenneté sans frontières, le Département s’investit depuis des années dans des projets de coopération avec les villes et provinces de tous continents.