Suppression de services publics : « On dit Non »

Créteil, le 10 novembre 2017

Face à la menace de disparition de pans entiers de services publics, les départements de petite couronne se mobilisent pour informer des conséquences possibles, pour les services rendus aux usagers, de la réforme territoriale qui s’annonce.

Dès le mois de juin, Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne a manifesté son inquiétude sur le projet de suppression des départements de petite couronne.

Depuis septembre, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, avec les quatre départements de la grande couronne, ne cessent d’alerter sur les conséquences de ce projet de réforme institutionnelle voulue par le Président de la République.

En Val-de-Marne, une pétition est accessible en ligne sur le site internet du Département https://departement-utile.valdemarne.fr.

Elle a déjà recueilli plus de 4 000 signatures d’usagers.

A compter du 6 novembre, des cartes de pétition sont mises à disposition des Val-de-Marnais.

Considérant l’importance du partenariat entre les communes et le Département pour répondre aux besoins quotidiens des habitants, des maires s’inquiètent également. A l’invitation du Maire de Choisy-le-Roi, une première réunion publique se tiendra le 14 novembre à 19h00, salle du Royal, pour informer et débattre de l’utilité des services publics départementaux. D’autres réunions publiques sont programmées à Bry-sur-Marne, Chevilly-Larue…