Non à la suppression des services publics départementaux : le cap des 35 000 soutiens est franchi !

Créteil, le 15 janvier 2018

Au-delà du chiffre, ce nouveau cap traduit une mobilisation sans précédent des Val-de-Marnais.e.s. Lancée il y a trois mois par le Conseil départemental, la pétition demande au gouvernement et au président de la République de renoncer au projet de suppression des Départements.

La menace se confirme malgré le mutisme gouvernemental. Parues dans la presse et sans concertation approfondie avec les Départements, les préconisations du préfet de Région Michel Cadot évoquent une suppression à terme de tous les Départements d’Île-de-France au profit de la Métropole et de districts, établissements publics ayant existés dans les années 60.

 

Dans le Val-de-Marne, le Département continue d’aller à la rencontre des Val-de-Marnais.e.s. pour les informer de la menace qui pèse sur les services publics et échanger avec eux sur l’impact que cela aurait dans leur quotidien.

Une nouvelle réunion publique est programmée le mercredi 17 janvier 2018 à Champigny-sur-Marne, à 20h00 dans la salle du conseil municipal de l’Hôtel de ville, 14 rue Louis-Talamoni.