“ Parce que l’avenir de votre département est d’abord votre affaire, j’ai souhaité que vous puissiez dire très simplement votre attachement au Val-de-Marne et aux politiques publiques qu’il développe.
Je vous remercie par avance de votre attention et de votre mobilisation.
 ”

Christian Favier

Christian Favier
Sénateur
Président du Conseil général du Val-de-Marne

>
 Je demande au gouvernement de renoncer à ce projet.
>
 J’affirme mon attachement au département du Val-de-Marne utile à toutes et à tous.

Les étudiants du Val-de-Marne mobilisés aux côtés du Département pour défendre les services utiles à tous

Suppression du remboursement de 50% de la carte Imagine R, du dispositif SOS Rentrée, ou du Prix de l'Université ? La menace qui pèse sur le Département concerne tous les étudiants du Val-de-Marne. C'est pourquoi, leurs représentants se sont unis pour exprimer leurs inquiétudes sur les conséquences que la disparition du département du Val-de-Marne pourrait avoir sur le quotidien des jeunes Val-de-Marnais. 

 

Les différents étudiants élus dans les instances de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) ont cosigné une lettre adressée à l’ensemble des étudiants du Val-de-Marne. Elle les informe des conséquences qu’aurait cette réforme territoriale sur leur quotidien et les incite à se mobiliser dans les prochaines semaines contre le risque de disparition du Département, de services publics de proximité et de dispositifs dédiés aux étudiants, et notamment :

 

  • l’accès aux transports avec le remboursement à 50 % de la carte "Imagine R" pour plus de 67 000 jeunes chaque année;
  • le dispositif "SOS rentrée" dont l'objet est d'aider des centaines de jeunes dans leurs démarches d’inscription pour garantir l’égalité d’accès au droit à l’éducation et ce dans le respect de leur choix d’orientation;
  • l'accompagnement des jeunes et des étudiants dans l’engagement associatif et citoyen à travers le service "Proj’aide";

 

Cette lettre a été diffusée par voie électronique aux 33 000 étudiants de l'UPEC.

Fichier attachéTaille
PDF icon communique_de_presse_20_decembre_2017.pdf202.48 Ko