“ Parce que l’avenir de votre département est d’abord votre affaire, j’ai souhaité que vous puissiez dire très simplement votre attachement au Val-de-Marne et aux politiques publiques qu’il développe.
Je vous remercie par avance de votre attention et de votre mobilisation.
 ”

Christian Favier

Christian Favier
Sénateur
Président du Conseil général du Val-de-Marne

>
 Je demande au gouvernement de renoncer à ce projet.
>
 J’affirme mon attachement au département du Val-de-Marne utile à toutes et à tous.

Coup de projecteur sur les projets structurants conduits par les Départements


Cité des métiers - Choisy-le-Roi

Pour donner à voir l’utilité de l’échelon départemental menacé de suppression par le Gouvernement, les Départements se mobilisent et apportent les preuves de l’effet positif de leurs actions sur le quotidien des franciliens ! Routes, collèges, très haut débit, action sociale, etc. Retour sur les grandes compétences des Départements à travers des projets concrets. Le Val-de-Marne vous donne rendez-vous, quant à lui, mardi 3 avril.

Un projet de réforme institutionnelle menace les Départements d’Ile-de-France. De graves incertitudes pèsent sur le devenir des services publics départementaux et les actions qu’ils mettent en œuvre pourtant utiles au quotidien. Les partenariats que les Départements ont noué depuis des décennies avec les communes, les associations locales, les acteurs du quotidien sont menacés.

Or, une multitude de projets et d’actions n’auraient pas vu le jour sans le soutien des Départements. Insertion, emploi, transports, fibre optique, petite enfance, espaces verts, vie associative… les exemples d’actions départementales concrètes au service des habitants se comptent par centaines.

Supprimer les Départements, c’est supprimer des projets utiles, des aides aux associations, des emplois… Supprimer les Départements, c’est provoquer un effet domino néfaste dont personne ne maîtrise l’étendue à ce jour. Les 7 Départements souhaitent donner un coup de projecteur sur quelques exemples de ces actions de terrain qui disparaitraient en cas de suppression des Départements d’Île-de-France !

Tour à tour, dans les 7 Départements d’Île-de-France, les Président.e.s iront à la rencontre des usagers, des personnels et des acteurs de ces réalisations :